visite chat vétérinaire
Conseils pratiques

Le guide ultime pour la première visite de votre chat chez le vétérinaire

Vous souvenez-vous de votre première visite chez le médecin quand vous étiez enfant ? C’est tout aussi effrayant, sinon plus, pour votre chat. Une visite chez le vétérinaire est généralement une expérience stressante pour vous et votre chat.

Mais il ne doit pas en être ainsi.

Voici un guide pratique pour faire de la première visite de votre chat (ou de toute visite) chez le vétérinaire une expérience plus agréable.

 

1. Habituez votre chat à la cage de transport

Bien avant le jour de la visite chez le vétérinaire, essayez de laisser le transporteur avec la porte ouverte et une délicieuse friandise à l’intérieur. Même si votre chat n’entre pas tout de suite, ou pas du tout, il est utile de le sortir pour qu’il puisse l’inspecter et apprendre qu’il n’est pas dangereux.

Assurez-vous que la cage de transport est suffisamment grande pour que votre chat puisse se déplacer confortablement, afin qu’il puisse se tenir debout, s’étirer et faire un tour complet. Laissez-les se reposer à l’intérieur du porte-bébé puis partez quand ils le souhaitent.

A découvrir aussi:  Comment choisir le meilleur lit pour chat ?

Des expériences positives avec le transporteur au préalable peuvent aider à éviter la course folle notoire vers une cachette chaque fois que le transporteur apparaît. Envisagez d’utiliser un spray calmant au moins 30 minutes avant votre visite chez le vétérinaire.

 

2. Passez en revue vos options vétérinaires

Les vétérinaires sont des gens comme nous, qui ont des forces et des faiblesses dans leur domaine. Certains vétérinaires sont géniaux avec les chats, d’autres moins. Faites vos recherches, lisez les critiques de votre hôpital pour animaux et prenez une décision éclairée.

 

3. Apportez les articles nécessaires avec vous pour leur voyage

Soyez prêt! Assurez-vous d’apporter une serviette pour couvrir le porte-bébé, certaines de leurs friandises préférées, un (ou plusieurs) de leurs jouets préférés, et des lingettes désinfectantes et des serviettes en papier si nécessaire (pour ces accidents nerveux).

La serviette qui recouvre la cage de transport peut aider à calmer votre chat de la foule dans la salle d’attente, surtout si d’autres animaux comme des chiens sont impliqués. Donner des friandises à votre chat et avoir un jouet familier à l’intérieur avec lui, et un sur vous, peut également aider à rendre son attente un peu moins stressante. Un jouet peut également être une distraction ludique pendant que votre chat est examiné.

Enfin, des accidents arrivent. Donc, si votre chat a peur et que les choses se gâtent à l’intérieur de sa cage, ne le grondez pas. Ils ne peuvent pas s’en empêcher. Vous pouvez désinfecter et nettoyer la cage de transport pendant que votre vétérinaire garde votre chat entre de bonnes mains. De nombreux cliniques vétérinaires peuvent faire ce service pour vous, gratuitement !

 

4. Ne sortez jamais votre chat de la cage de transport à moins qu’il ne se trouve en toute sécurité dans une pièce privée

La salle d’attente d’un cabinet vétérinaire peut être un endroit très effrayant pour les félins – rempli de chiens qui aboient, de chats qui sifflent et d’un grand nombre d’humains anxieux.

A découvrir aussi:  Comment choisir le meilleur lit pour chat ?

Tout peut arriver. Votre chat pourrait paniquer ou un autre animal pourrait et une bagarre pourrait éclater. Au lieu de risquer que votre chat se blesse, blesse un autre animal de compagnie ou vous-même, il est préférable de le garder à l’intérieur de son transporteur jusqu’à ce qu’un vétérinaire ou un technicien vétérinaire dise qu’il est temps.

5. Félicitez votre chat pour un travail bien fait

Des félicitations verbales, des friandises dans la cage de transport et des caresses douces aideront à rassurer votre chat sur le fait qu’il est aimé et en sécurité, et qu’il survivra à ce voyage important et nécessaire.

Les chats peuvent ressentir le stress et l’anxiété, donc une force apaisante de votre part peut faire des merveilles pour votre chat. Cela devrait être fait tout le processus. Cela comprend le trajet en voiture, la salle d’attente, l’examen, la sortie et le retour en voiture.

 

6. N’ayez pas peur de poser des questions et de demander de l’aide si nécessaire

Si vous ne comprenez pas clairement quelque chose, qu’il s’agisse de l’examen, du paiement ou du traitement, n’hésitez pas à demander !

C’est le travail d’un vétérinaire de répondre à toutes les questions concernant votre animal de compagnie. Si votre chat pouvait demander ce qui se passait, il le ferait.

Assurez-vous que tous les traitements et les instructions sur les médicaments sont écrits et clairs. Si quelque chose n’est pas clair et que vous êtes déjà rentré chez vous, n’essayez pas de le résoudre vous-même. Rappelez et assurez-vous de savoir ce que vous faites. Cela peut être une situation de vie ou de mort.

A découvrir aussi:  Comment choisir le meilleur lit pour chat ?

Si vous ne comprenez pas quelque chose – DEMANDEZ.

Mieux vaut prévenir que guérir.

Demander de l’aide !

 

7. Si votre chat a besoin de passer la nuit, laissez-lui une odeur familière de chez lui

Passer la nuit loin de la maison n’est jamais amusant pour votre chat, vous pouvez donc le rendre un peu moins effrayant en lui laissant une odeur familière de la maison.

retour du chaton à la maison

Cette odeur familière pourrait être l’une de leurs couvertures, un lit pour chat ou une chemise/un pull que vous possédez. Demandez à votre vétérinaire de le laisser à votre chat si une nuitée est nécessaire.

 

8. Assurez-vous que le retour à la maison est court et qu’il n’y a qu’un seul arrêt

Une fois qu’il est temps de rentrer à la maison, il est préférable de le faire.

Essayez de ne pas faire d’arrêt si nécessaire. Assurez-vous d’avoir suffisamment d’essence avant le voyage, afin de ne pas avoir à faire le plein sur le chemin du retour.

 

9. Félicitez votre minou pour son bon comportement chez le vétérinaire

Une fois que votre chaton est à la maison en toute sécurité, assurez-vous de lui faire savoir à quel point il a fait du bien ! (Même s’ils ne l’ont pas fait…)

 

Donnez à votre chat beaucoup de friandises (avec modération bien sur, pensez à sa ligne) et d’attention. Cela étant dit, si votre chat préfère rester seul, assurez-vous de lui laisser son espace.

Félicitez-les à distance et offrez-leur quelques-uns de ses plats ou friandises préférés !

Si vous suivez tous ces conseils, votre prochaine visite chez le vétérinaire ne sera peut-être pas une expérience aussi effrayante et stressante.

 

N’oubliez pas d’être patient et d’aimer votre chat quoi qu’il arrive !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.