santé autisme chat
Santé

Les chats peuvent-ils être autistes ? (2022)

 

La réponse courte à la question de savoir si les chats peuvent être autistes est non.

Le trouble du spectre autistique est un trouble compliqué dont les symptômes varient de légers à graves, selon les individus. Les symptômes ne sont pas non plus très stables car ils peuvent changer d’une personne à l’autre. Il existe une liste typique de signes que la plupart des gens apprennent des émissions de télévision et des films.

Ce qui signifie que lorsque leurs chats commencent à montrer ces symptômes, la pensée immédiate peut être : « Mon chat est-il autiste ? Aucune étude n’a trouvé de preuve que les chats puissent être autistes. Cependant, certains de leurs comportements peuvent imiter les signes courants du trouble du spectre autistique. Ce guide couvrira ce qu’est l’autisme, comment le comportement du chat peut imiter les symptômes autistiques et quelles maladies mentales les chats peuvent avoir.

chat dans l'arbre à chat les chats peuvent-ils être autistes

Photo de Smitty sur Unsplash.com

Qu’est-ce que l’autisme ?

L’autisme est difficile à définir correctement car il varie considérablement d’un bout à l’autre du spectre. Même le Manuel diagnostique et statistique contient différentes sous-définitions de l’autisme.

En termes simples, le trouble du spectre autistique est une condition qui affecte les compétences sociales et de communication de la personne qui en est atteinte. Il existe également des déficits dans la reconnaissance et la compréhension de leurs propres émotions et des émotions des autres. Certaines personnes autistes peuvent avoir trop d’émotions, et d’autres peuvent en avoir très peu.

Il est classé par différents signes et symptômes qui varient d’une personne à l’autre. Il existe une liste de base de symptômes typiques à surveiller, mais ils peuvent se manifester différemment chez les personnes.

Comment le comportement des chats peut imiter l’autisme : 6 façons

chat-bâillant-allongé-sur-le-lit

Photo de Timothy Meinberg sur Unsplash.com

Certains de ces signes de base de l’autisme peuvent être confondus avec le comportement normal d’un chat, ce qui amène les gens à se demander si leur chat est autiste ou s’il est simplement un chat. Voyons comment le comportement d’un chat peut imiter les signes de l’autisme.

1. Manque d’interaction sociale

Les chats ont toujours eu la réputation d’être des animaux antisociaux. Ils ne sont pas incroyablement affectueux et ne communiquent pas beaucoup. Cependant, c’est parce qu’ils sont comparés à des chiens, qui ont une disposition extrêmement sociale.

Certaines personnes sont même allées jusqu’à se demander si leur chat est autiste parce qu’il est incroyablement distant et asocial. N’ai pas peur; votre chat se comporte parfaitement normalement pour un chat.

A découvrir aussi:  SIDA félin (FIV) Virus de l'immunodéficience féline

Ce sont des créatures indépendantes, elles aiment donc se débrouiller seules. Les comportementalistes ont étudié la personnalité des chats, et il y a des chats qui n’aiment pas l’interaction sociale et les gens, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne vous aiment pas. Votre chat vous montrera son amour et son affection à sa manière, même s’il n’est pas un chat particulièrement social ou affectueux.

conception sans titre

2. Vocalisation

Parce que l’autisme est un trouble de la communication, l’un des principaux symptômes de l’autisme est la vocalisation. Certaines personnes autistes sont non verbales et d’autres ne parlent qu’aux personnes dont elles sont proches. Certains ont même des éclats de comportement bavard où ils ne peuvent pas s’arrêter de parler.

Si votre chat miaule ou gazouille constamment, cela ne veut pas dire qu’il est autiste. Il en va de même si votre chat ne ronronne pas ou ne fait pas beaucoup de bruit. Comme mentionné ci-dessus, cela a beaucoup à voir avec leur personnalité.

Un mythe courant sur l’autisme est que les personnes atteintes de ce trouble sont extrêmement intelligentes. Ils ont une intelligence de génie, comme le montrent des films comme Homme de pluie. C’est peut-être un phénomène courant chez les personnes autistes, mais ce n’est pas vrai pour toutes les personnes autistes.

Cette même association est faite avec des chats qui montrent des niveaux d’intelligence plus élevés. Mais ce n’est pas parce que votre chat a appris à ouvrir la porte de votre salle de bain qu’il est autiste. Certaines races de chats sont plus intelligentes que d’autres, et certains chats peuvent facilement capter les comportements des humains. Comme ouvrir des portes.

chat-lécher-leur-patte

Photo par Eric Han sur Unsplash.com

4. Fascination pour les lumières et le mouvement

L’autisme a une relation étroite avec la capacité de concentration. Les personnes neurodivergentes, en général, peuvent avoir des moments où elles se concentrent sur quelque chose. Habituellement, c’est un sujet qui les intéresse, mais les lumières, le mouvement et le son peuvent également l’induire.

Les chats adorent les objets en mouvement et les lumières. Il y a une raison pour laquelle les animaleries vendent des jouets à lumière laser pour eux. Ce n’est pas un signe d’autisme. C’est en fait leur instinct de prédateur qui ressort. Les chats voient les choses différemment des humains, et des choses comme la lumière et le mouvement déclenchent leur comportement d’attaque. Pensez à quand vous dormez et que votre chat attaque vos pieds parce qu’ils se sont déplacés sous la couverture. C’est parce que votre chat pense qu’il est une proie.

Offrez à vos chats des jouets mobiles et interactifs amusants pour satisfaire leur instinct de prédateur et les empêcher d’attaquer constamment vos pieds.

5. Anomalies sensorielles

Les anomalies sensorielles sont l’un des principaux signes de l’autisme. Les personnes autistes sont neurodivergentes, ce qui signifie que leur cerveau fonctionne différemment de ce qui est considéré comme la norme. Cela peut entraîner des problèmes tactiles, une indifférence à la douleur et même une maladresse excessive. La sensibilité à la lumière et au son est également courante, ainsi qu’une cécité temporaire et une surdité de courte durée.

A découvrir aussi:  Les chats peuvent-ils boire de l'eau glacée?

Les chats peuvent également en montrer des signes. Mais ce n’est pas un signe d’autisme. Au lieu de cela, vous voudrez peut-être emmener votre ami à quatre pattes chez un vétérinaire, car il pourrait avoir des problèmes de santé. L’insuffisance rénale et le diabète peuvent provoquer des anomalies sensorielles.

Chat tigré endormi avec sa patte sur son œil.

Une maladie courante chez les chats appelée hypoplasie cérébelleuse provoque une maladresse et une difficulté à marcher. Votre chat pourrait même avoir ingéré une toxine ou souffrir d’une défaillance organique. Il est impératif d’amener votre chat chez le vétérinaire s’il présente des anomalies sensorielles.

6. Fortes préférences

L’autisme, la routine et les comportements répétitifs sont fortement liés. Les personnes autistes gardent généralement une routine stricte et n’aiment pas le changement. Ils peuvent également afficher des comportements répétitifs comme choisir quelque chose ou être sélectifs en ce qui concerne la nourriture.

Cependant, si vous remarquez que votre chat est obsédé par le même jouet ou ne mange qu’un aliment spécifique, ce n’est pas parce qu’il est autiste. Les chats ont aussi des préférences, tout comme les humains. Et parce qu’ils ne peuvent pas nous dire ce qu’ils pensent, il peut être difficile de faire la distinction.

Les chats peuvent-ils avoir des maladies mentales ?

chat-debout-contre-oreiller-sur-canapé

Photo de Tran Mau Tri Tam ✪ sur Unsplash.com

Oui, les chats peuvent avoir des maladies mentales qui affectent leur vie et leur comportement. Jetons un coup d’œil à certains troubles mentaux courants chez les chats.

1. Trouble obsessionnel-compulsif

Les chats peuvent développer des comportements obsessionnels compulsifs conformes aux critères du trouble obsessionnel compulsif. Ceux-ci incluent un toilettage excessif, la mastication de leurs pattes, la succion d’objets ou les allers-retours.

Si vous remarquez l’un de ces comportements chez votre ami à quatre pattes, il existe des moyens de l’aider. Ils pourraient être trop stimulés, alors détournez-les de ce qu’ils font avec un jouet ou une friandise. Voyez également si vous pouvez déterminer la cause de ce comportement afin de pouvoir l’éliminer. Les suppléments et les vêtements apaisants peuvent également aider à réduire leur stress.

2. Dysfonctionnement cognitif félin

Le dysfonctionnement cognitif félin (FDS), ou sénilité, est quelque chose qui peut arriver chez les chats âgés. Les symptômes sont similaires à la sénilité chez l’homme. Les problèmes de bac à litière, la confusion, l’errance sans but et la non-reconnaissance de leur environnement ou des personnes sont des signes courants de FDS.

Pour garder votre chat en bonne santé mentale, c’est une bonne idée de lui donner une stimulation mentale dès son plus jeune âge. Les jouets de puzzle et les friandises cachées à trouver sont de bons moyens de les impliquer. L’entraînement en laisse est également un excellent moyen de leur donner une stimulation en plein air.

Chaton mignon jouant avec un jouet coloré.

3. Syndrome d’hyperesthésie féline

Il s’agit d’une maladie rare chez les chats qui imite la fibromyalgie. Il fait réagir un chat à des stimuli physiques qui ne devraient pas causer de douleur. Il est plus répandu chez les races asiatiques comme les chats siamois. Cependant, n’importe quel chat peut avoir ce trouble.

A découvrir aussi:  Comment débarrasser votre chat de la mauvaise haleine?

Habituellement, cela doit être traité avec des médicaments. Donc, si vous remarquez que votre chat semble avoir mal lorsque vous le caressez ou s’il réagit à un toucher doux, une visite chez le vétérinaire peut valoir la peine.

4. Dépression

Les chats peuvent souffrir de dépression, et celle-ci est généralement temporaire. Cela peut être induit par tout changement dans leur vie, depuis un déménagement ou la venue d’un bébé pour changer leur nourriture ou un collier. Cela dépend de la personnalité du chat et de son niveau de sensibilité.

La meilleure façon d’aider votre petit ami pendant cette période est de le couvrir d’amour et d’attention. Jouer avec eux et peut-être mettre de la musique apaisante peut aussi les aider à se sentir mieux.

chat-caché-sous-couverture

5. Anxiété

Les changements apportés à leur environnement et à leur mode de vie peuvent également causer de l’anxiété chez les chats. Certains chats sont naturellement plus anxieux que d’autres. Un miaulement excessif, un toilettage répétitif et un manque d’appétit peuvent indiquer que votre chat est anxieux.

La meilleure chose à faire est de les emmener chez un vétérinaire pour écarter tout problème de santé sous-jacent. S’ils sont en bonne santé, vous pouvez les aider en limitant les changements dans leur vie et leur environnement, sauf si nécessaire. Et si vous avez besoin de changer quelque chose, intégrez-le lentement, afin qu’ils aient le temps de s’habituer au nouveau changement.

Les chats comme soutien émotionnel pour les personnes avec autisme

chat-jouant-avec-bocal-a-poisson

Photo par Hannah Reding sur Unsplash.com

Ainsi, même s’il n’y a aucune preuve que les chats puissent être autistes, il a été démontré qu’ils sont d’excellents compagnons pour les personnes atteintes d’autisme. Si vous ou l’un des membres de votre famille êtes autiste, c’est une excellente idée d’introduire un chat calme et affectueux dans la famille.

Des études ont montré que l’interaction avec des chats affectueux et amicaux a aidé les personnes atteintes de TSA à améliorer leurs compétences sociales. Cela leur apprend également à interagir avec les autres.

Réflexions finales sur les chats peuvent-ils être autistes

Les chats sont des créatures très complexes qui se sont enfoncées profondément dans nos cœurs. Il est donc logique que lorsqu’ils commencent à agir étrangement, ils craignent que quelque chose ne va pas chez eux.

La réponse à la question de savoir si les chats peuvent être autistes est non. Cependant, même si les chats ne peuvent pas être autistes, il est important de s’assurer qu’on s’occupe bien d’eux, physiquement et mentalement. Leur santé mentale peut également connaître des hauts et des bas, tout comme les humains. Reconnaître leur comportement et en savoir plus sur les raisons pour lesquelles ils font certaines choses aidera certainement votre ami à quatre pattes à rester heureux et en bonne santé.

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.